L’ancien maire Ph. Perrot en est pour ses frais relaxe totale pour le délégué syndical CGT des territoriaux de St Gaudens que le maire avait accusé sans fondement et abusivement.

Dédé devait déclaré qu’on ne ressort pas indemne d’une telle épreuve, même en sachant que les accusations étaient sans fondement. Le soutien de tous les camarades des différentes collectivités comme des syndicats du comminges a été déterminant

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :